Le lien fraternel comme ressource pour subjectiver le handicap.

En ligne : 28 juin 2012 par Scelles R.

2007.

Le lien fraternel comme ressource pour subjectiver le handicap.

Régine Scelles , Laboratoire PRIS, Université de Rouen.

Médecine thérapeutique / Pédiatrie. Volume 10, Numéro 4, 238-44, Juillet-Août 2007. DOI : 10.1684/mtp.2007.0114.

Résumé :

Cet article montre et discute la nécessité de prendre en compte les frères et sœurs de l’enfant malade et handicapé, mais également la dimension du vécu fraternel chez l’enfant handicapé. Il souligne l’importance de parler aux enfants de la pathologie, mais également de créer les conditions pour qu’ils puissent en parler entre eux, hors et en présence de l’adulte. Ce dialogue, avec l’enfant, entre enfants/adultes et entre enfants, met de la familiarité dans l’étrangeté de la pathologie et conforte chacun dans le fait que la vulnérabilité humaine, la souffrance n’est pas forcément synonyme de lien à l’autre entravé. Ainsi, le handicap peut prendre sa place dans la vie de l’enfant, et non toute la place.

Site éditeur :

www.jle.com.


Informations

BAROMETRE COMPENSATION

Vous, ou votre enfant, êtes bénéficiaires de la prestation de compensation du handicap (PCH) ? (...)

HANDI DON

Les numéros d’écoute.

Les numéros verts APF. Des numéros verts d’écoute et de soutien : Des psychologues écoutent et (...)

Informations médicales

Les informations médicales de ce site ne peuvent être que générales et en aucun cas des (...)

Code couleur du site

Les liens internes au site sont en rouge, Les liens externes au site sont en (...)