Thèse : Impact d’une déficience somesthésique sur les mécanismes de régulation du contrôle postural : un nouveau modèle, le syndrome d’Ehlers-Danlos de type hypermobile.

En ligne : 7 juin 2019 par Dupuy E.

Thèse :

Pour obtenir le diplôme de doctorat, Médecine humaine et pathologie. Spécialité Recherche clinique, innovation technologique, santé publique. Préparée au sein de l’Université de Caen Normandie.

Présentée et soutenue par Emma DUPUY. Thèse soutenue publiquement le 28/03/2019.

  • Pdf, 353 pages.

- Site éditeur : https://tel.archives-ouvertes.fr.


Résumé : Le syndrome d’Ehlers-Danlos (SED) est un groupe mixte de maladies héréditaires dont la caractéristique commune est une altération d’origine génétique du tissu conjonctif. Sa forme hypermobile (SEDh) se caractérise par une hypermobilité articulaire généralisée, associée à une hyperélasticité cutanée, générant toutes deux un déficit somesthésique. Or, le système somesthésique est, avec les systèmes visuel et vestibulaire, crucialement impliqué dans le fonctionnement du système sensorimoteur. Ce travail de thèse visait donc à comprendre comment le déficit somesthésique propre au SEDh modifie les mécanismes perceptifs et sensorimoteurs sous-tendant le contrôle postural.




Informations

Boutique solidaire

APF France handicap lance sa nouvelle boutique solidaire #Risquerlimpossible ➡️ (...)

Le mois de la CAA

www.youtube.com Mois de la CAA - Communication Alternative et Améliorée Groupe Public (...)

Coronavirus COVID-19

Cliquer ici : Rubrique COVID Masque transparent APF Entreprises Cliquer ICI (...)

Numéros d’écoute et/ou d’information.

Aller à la rubrique : Numéros d’écoute et/ou d’information - aide à distance...

Liens APF France handicap.

Voir la rubrique : ICI Florian de Looij (...)

Dernière mise à jour

vendredi 22 octobre 2021