Maladie de Parkinson et syndromes apparentés : techniques et modalités de la prise en charge non médicamenteuse des troubles moteurs.

En ligne : 1er août 2016 par Haute Autorité de santé (HAS).

Juin 2016.

Ce document a été adopté par le Collège de la Haute Autorité de Santé en juin 2016.

- Pdf, 54 pages.

- Fiche memo, pdf, 3 pages.

Cette fiche mémo, fondée sur les recommandations les plus récentes, porte sur les troubles moteurs induits sur l’appareil locomoteur par la maladie de Parkinson et les syndromes apparentés, et non sur leurs conséquences – en termes d’activité et de participation sociale – dans la vie du patient et de son entourage.

L’activité physique est une composante commune à toutes les techniques rééducatives.

Le mode de prise en charge et les moyens rééducatifs utilisés pour traiter les troubles moteurs et leurs conséquences doivent respecter les quatre principes suivants :

- l’intensité (au cours d’une période de prise en charge)

- la diversité

- la régularité

- la continuité (entre les périodes de prise en charge).

Il est recommandé de proposer aux patients toute activité physique (marche, etc.) ou technique rééducative de son choix qui prend en compte ces quatre principes.

Site éditeur : www.has-sante.fr.


Informations

BAROMETRE COMPENSATION

Vous, ou votre enfant, êtes bénéficiaires de la prestation de compensation du handicap (PCH) ? (...)

HANDI DON

Les numéros d’écoute.

Les numéros verts APF. Des numéros verts d’écoute et de soutien : Des psychologues écoutent et (...)

Informations médicales

Les informations médicales de ce site ne peuvent être que générales et en aucun cas des (...)

Code couleur du site

Les liens internes au site sont en rouge, Les liens externes au site sont en (...)