Thèse : Complications lors de la prise en charge des patients amputés de membres inférieurs à l’hôpital Pierre Swynghedauw : étude rétrospective et comparaison à la littérature médicale.

En ligne : 15 mai 2017 par Coisne J.

2016.

Thèse pour le diplôme de Docteur en médecine.

Présentée et soutenue publiquement le 5 juillet. Par Julien COISNE. Université de Lille 2, Faculté de médecine HENRI WAREMBOURG. Année : 2016.

  • Pdf, 103 pages.

Site éditeur : http://pepite.univ-lille2.fr.


Résumé :

- Contexte : La prise en charge des patients amputés de membres inférieurs dans les services de soins de suite et de médecine physique et de réadaptation à l’hôpital Pierre Swynghedauw est marquée par la survenue de nombreuses complications. Nous avons voulu savoir si ces patients étaient représentatifs de la population générale des patients amputés de membres inférieurs général en comparant les données de la littérature.

- Méthode : Nous avons réalisé une étude rétrospective en recensant toutes les comorbidités et complications survenues lors de l’hospitalisation des patients amputés de membres inférieurs sur une période de 18 mois dans ces deux services. Les données étaient recueillies à partir des dossiers médicaux informatisés et des dossiers « papier » en service de suite de ces patients. Les statistiques ont été réalisés à partir du logiciel Excel 2003.

- Résultats : 34 patients ont été inclus. Les patients étaient similaires en termes de comorbidité par rapport à la littérature. Il y avait moins d’amputés mineurs. Les complications étaient plus fréquentes chez nos patients et notamment amputés pour étiologie vasculaire. On retrouvait 55% d’infections de moignons et 41% de reprises chirurgicales. Quatre vingt quatre pour cent avaient une hypoalbuminémie, 41% des escarres, 41% des douleurs de moignons difficilement maîtrisables, 24% une complication cardiaque, 27% une complication pulmonaire. Les patients étaient moins autonomes à leur sortie. Il y a eu autant d’appareillés (41%).

- Conclusion : les patients amputés d’un membre inférieur nécessitent une prise en charge globale et pluridisciplinaire qui doit être anticipée par des évaluations médicales et paramédicales afin de prévenir les complications. Les médecins généralistes ont un rôle primordial dans la prévention et le dépistage de l’AOMI et du diabète qui engendrent les amputations à risque de complications.


Informations

HANDIDON

Le grand jeu :

------- Liens APF ------

Sélection de liens : APF France handicap : Le site de l’association : www.apf-francehandicap.org

31es JOURNÉES D’ÉTUDES 24 et 25 janvier 2019. Paris. http://formation.apf.asso.fr

Informations médicales

Les informations médicales de ce site ne peuvent être que générales et en aucun cas des (...)

Code couleur du site

Les liens internes au site sont en rouge, Les liens externes au site sont en (...)